InTerreCo

L’aventure InTerreCo

C’est l’histoire d’une rencontre entre cinq jeunes qui partagent une vision de tourisme durable et responsable. Elle trouve son fondement dans une industrie du tourisme qui se doit de prendre en compte les impacts socio-économiques et écologiques de ses activités sur les territoires. Ce premier article résume l’essence du Collectif et donne des informations sur les fondateurs, leurs objectifs et leur vision commune.

Une identité visuelle

Nos couleurs et le nom « In-Terre-Co » font référence à la « terre » dans une logique de « territoires interconnectés ». Ils traduisent l’essence même du collectif InTerreCo qui se structure autour d’une forte volonté de travailler en communauté. En effet, c’est cet esprit de co-construction de savoirs en partant des spécificités de chacun qui a animé les premières rencontres en Brenne (Indre – Centre Val de Loire). 

InTerreCo
Auto-entrepreneurs – territoires – interconnectés.

Identité visuelle réalisée par Tiinga KPEMA.

Parti de l’initiative de deux amis, Koffi Selom AGBOKANZO et Maxime DARGENTON, le collectif s’étend aujourd’hui à trois autres personnes qui ont rejoint l’aventure en avril 2020 : Marie-Georges FAYN, Christine Essenam LAWSON et Tiinga KPEMA. Sa vie est essentiellement construite autour de projets qui sont co-portés et/ou co-pilotés dans une finalité commune par les différents membres.

Une vision commune

La richesse d’InTerreCo réside non seulement dans les spécificités de ses membres, mais aussi dans la capacité de ces derniers à donner une forme collective à leurs spécificités. Les chercheurs d’InTerreCo inscrivent les concepts, les ressources théoriques et méthodologiques du marketing dans une finalité collective. Leur approche s’enrichit des apports d’une équipe de professionnels intervenant dans les disciplines complémentaires que sont les sciences de l’information et de la communication, la géographie, l’urbanisme, la sociologie, l’économie et l’informatique. Dans cet esprit, la pensée de Lazer (1969)* sous-tend la vision commune du Collectif :

« le marketing doit servir non seulement les entreprises, mais aussi les buts de la société. Il doit agir avec l’intérêt public général car le marketing ne se limite pas à la transaction vente-achat, ses responsabilités dépassant la réalisation des profits ».

Par ailleurs, InTerreCo aspire à jouer un rôle clé dans l’instauration et l’accompagnement de dynamiques entrepreneuriales sur les territoires. Il s’agit essentiellement de remettre les résidents (entrepreneurs locaux, et habitants) au cœur de la politique touristique car ils ont un rôle actif à jouer dans le développement de leur territoire.

En effet, tous les résidents ont une connaissance intime de leur lieu de vie. Les inviter à devenir partie prenante de leur attractivité est un des défis majeurs que doivent relever les acteurs gestionnaires des territoires pour les années à venir. L’intérêt de la démarche que nous menons avec ces territoires réside dans la capacité à associer chacun au processus de valorisation. 

Un label pour les auto-entrepreneurs

« InTerreCo / Auto-entrepreneur » est un label attribué sur une période déterminée** à des auto-entrepreneurs qui respectent les principes fondateurs. L’intégration au label se fait par lettre notifiée des deux propriétaires de la marque, à savoir Koffi Selom AGBOKANZO et Maxime DARGENTON.

 

* Lazer W. (Janvier 1969), Marketing’s Changing Social Relationships, Journal of Marketing, Vol. 33, N° 1, pp. 3-9.

** Période qui peut être renouvelée plusieurs fois après validation des propriétaires de la marque.